L’Atelier

C. Olivier Bonvin, Artiste-peintre

DÉFINITIONS

- TON : De même qu'en musique on a des notes de hauteur différente, en peinture on a des TONS différents. En peinture les tons de couleur sont infinis et en continu, il n'y a pas d'écart fixe entre les diverses couleurs. C'est pourquoi il est difficile d'établir des règles d'harmonie comme en musique.

- VALEUR : selon le dictionnaire encyclopédique Hachette: désigne la relative luminosité d'une couleur.

- Selon le Littré (éditions 1974):
I) Effet d'un ton de couleur relativement aux tons avoisinants. Il faut éteindre certains tons pour donner de la valeur à d'autres.
II) Donner plus de valeur à un muscle, lui donner plus de relief.

 Selon Le Petit Robert:
-  qualité (d'un ton plus ou moins foncé ou plus ou moins lumineux).

Nous voyons ici que le mot valeur peut s'utiliser dans le sens de contraste (sombre opposé à clair) ou dans le sens du degré de pureté de la couleur (couleur pure opposée à couleur mélangée).

C'est très important car en couleur on a deux modes d'action pour augmenter l'impact du tableau:
-par les contrastes de tons clairs ou sombres et
-par les contrastes de couleurs (couleur plus ou moins saturée, c'est à dire plus ou moins vive) que nous étudierons plus loin.

On voit sur l'image ci-dessous la conversion en nuances de gris des couleurs. La relative luminosité est bien visible.

Une lumière passant dans un prisme ne donne pas de tons sombres. Tous les tons sont des couleurs pures.

 

valeur des couleurs

 

- COMPLÉMENTAIRE : Une couleur est dite complémentaire lorsqu'elle donne du noir en mélange avec une autre. Les couleurs complémentaires sont face à face sur la roue des couleurs. Les couleurs face à face sur la roue des couleurs ci-dessous sont complémentaires. En fait elles sont complémentaires lorsqu'elles se complètent pour donner les trois couleurs primaires. Jaune+Rouge = orange. Il manque le bleu (rouge-jaune-bleu = 3 primaires) Donc bleu et orange sont complémentaires.

complémentaires

- RABATTU: Une couleur rabattue est une couleur pure qui a été atténuée par le mélange d'un peu de sa complémentaire. On dit aussi un ton rompu.

- La couleur locale est la couleur même de l'objet indépendamment des changements de tons dû à la lumière.

- Une couleur est dite chaude lorsque le rouge domine et froide lorsque le bleu est dominant par rapport à une autre couleur voisine.

Art et Covid

Art et Covid

Claude Monet, Les Nymphéas
Claude Monet, Les Nymphéas

Depuis l'époque où les impressionnistes ont mis le doigt sur une vérité fondamentale de l'univers, réduisant l'apparente immobilité de la matière en une suite de petites touches virevoltantes dans l'espace, les artistes ont toujours eu ce sixième sens devançant la science.