Art et Covid

Claude Monet, Les Nymphéas
Claude Monet, Les Nymphéas

Depuis l'époque où les impressionnistes ont mis le doigt sur une vérité fondamentale de l'univers, réduisant l'apparente immobilité de la matière en une suite de petites touches virevoltantes dans l'espace, les artistes ont toujours eu ce sixième sens devançant la science.

L’extrême est devenu le pointillisme qui marqua la fin de ce mouvement. En effet, la vibration incessante de l'univers physique est palpable et donne ce côté vivant des œuvres impressionnistes. Par contre en faire un absolu détruira immanquablement l'impulsion qui l'a fait naître.

Il en va de même en médecine.

Georges Seurat, détail
Georges Seurat, détail

 

Nous assistons aujourd'hui au paroxysme de la médecine allopathique créée par Louis Pasteur au 19ème siècle!

Une belle théorie qui peut donner des résultats et qui finit par disparaître, se satisfaisant tellement d'elle-même.
Comme en art où une vérité partielle est érigée en dogme. Comme en médecine où les vérités de Pasteur ne sont pas LA vérité. Ne nous y trompons pas, le profit est toujours derrière et motive le choix de la facilité. En art comme en médecine. Et nous nous retrouvons aujourd'hui avec des privations de libertés au nom de la santé. Tchin!

La seule vérité est dans celui qui tient le pinceau. Si Monet a su si bien rendre le vivant c'est parce qu'il le ressentait, le percevait, un univers vibrant où tout est mouvement et interaction.
Quand Seurat a réduit tout ça à des petits points, ce fut fini. Amen. Heureusement Seurat n'avait pas que les petits points dans son œuvre. Son sens de la composition, sa touche qui a évolué, sa lumière et ses couleurs l'ont hissé parmi les grands peintres. S'il n'avait que persévéré dans ses petits points il n'en serait pas là. N'empêche que ça marque le déclin de l’impressionnisme.

Et aujourd'hui on porte des masques, on subit une thérapie génique, des enfermements et interdictions de circuler, d'exposer, de vernir nos tableaux, de recevoir du public parce que personne n'a eu le courage de se pencher sur les travaux d'Antoine Béchamp dont Pasteur s'est approprié les découvertes. Ainsi on a une médecine qui touche à sa fin, bloquée dans une direction basée sur le profit et s'appuyant sur des vérités inférieures mise en avant par ce "merchandiser" de génie: Louis Pasteur.

Antoine Béchamp et Louis Pasteur
Antoine Béchamp et Louis Pasteur

 

Je vous invite à découvrir les travaux d'Antoine Béchamp et de ceux qui les ont poursuivi.

Faites marcher votre sixième sens d'artiste, suivez vos intuitions concernant la vérité sur la santé comme en art, et trouvez votre vérité propre sur la situation.

À nos pinceaux!

Art et Covid

Art et Covid

Claude Monet, Les Nymphéas
Claude Monet, Les Nymphéas

Depuis l'époque où les impressionnistes ont mis le doigt sur une vérité fondamentale de l'univers, réduisant l'apparente immobilité de la matière en une suite de petites touches virevoltantes dans l'espace, les artistes ont toujours eu ce sixième sens devançant la science.