LA PEAU DES PIERRES

et

LE STYLE

Voici un extrait du préambule figurant au début du cours sur la composition.

Ah le style.... qui n'a pas de style? Je  n'en ai pas. Pas au sens donné aujourd'hui.

Wikipedia nous dit:

Dans le domaine artistique, et dans la peinture en particulier, il existe de nombreux mouvements, c'est-à-dire des styles de peinture qui diffèrent soit pour des raisons esthétiques, soit en fonction de la technique picturale utilisée.

Un mouvement esthétique - comme le réalisme, le romantisme, l'impressionnisme - peut promouvoir une perception particulière du monde, une manière d'interpréter la réalité, mais aussi correspondre à la manière par laquelle un artiste peintre exprime les émotions. Certains mouvements sont étroitement associés à des techniques spécifiques, tel que le pointillisme, alors que d'autres regrouperont des techniques variés.

En adoptant une manière de peindre ou d'appliquer la couleur, en fonction du choix des textures, des perspectives, ou la manière dont sont perçues les formes et les idées, l'artiste établit un ensemble de « règles ». Si d'autres artistes adoptent ces règles pour eux-mêmes, leur peinture s'inspire de ce « modèle » ce qui peu à peu fait naître un mouvement.

On comprend le mot "adopter" une manière de peindre. On comprend "promouvoir une perception particulière du monde".

Et lorsque plusieurs peintres se copient entre eux on a donc un style? Si je peins comme un-tel alors j'ai le style un-tel? Je ne sais pas pourquoi mais ça m'agace profondément. Donc nous n'essaierons pas dans nos travaux d'imiter le style de quelque peintre que ce soit. C'est improductif et réducteur. Un artiste possède sa propre vision des choses et sa propre façon de peindre. Il faut aussi savoir l'accepter. Le style s'acquiert en travaillant au fil des ans et de l'évolution de votre travail. Et vous pouvez tout à fait peindre une toile dans un style et une autre dans un autre style. Si vous ne pouvez pas vous accorder ça, vous ne serez jamais un vrai peintre.

Voilà, c'est dit.


A la lecture des citations qui suivent, on constate que l'observation de l'univers qui nous entoure est essentiel à l'art. On ne saurait se passer du rapport entre le peintre et la Nature. J'ai appris cet art par le dessin. Des heures d'observation de modèles (natures mortes, statues, modèles vivants et paysages) m'ont permis de me sensibiliser et voir au delà.

pierres

Lorsque vous regardez une nature morte et qu'elle ne vous inspire que du rejet, vous êtes face à un problème. Si vous ne pouvez rester plus d'une heure devant le modèle, tiraillé par l'agacement et l'envie de vous lever pour en terminer avec ça, vous avez aussi un problème. Lorsque le modèle ne vous inspire pas et chaque fois que ce problème surgit, vous n'avez pas encore passé le cap de pouvoir aimer TOUT sujet quel qu'il soit. Le passage vers la création se fait en restant là et en observant jusqu'à ce que l'agacement disparait et fait place au plaisir de dessiner. A ce moment là, la création peut s'épanouir.

Le sage chinois disait "Commencez par dessiner des pierres, elles contiennent l'histoire de l'univers".

La peau des pierres, Augusto Pavanel
Augusto Pavanel,
La peau des pierres (Triptique)
Colle de peau - mine de plomb
270 x 138 cm _ (90 x 138 cm) x 3

Le chemin vers la création, en occident, passait par l'observation attentive des œuvres des anciens puis de la Nature.

Aujourd'hui, dans les écoles, ce n'est plus toujours le même chemin. Je me suis souvent demandé comment apprendre à quelqu'un à créer. Et bien c'est presque impossible! Le pouvoir créatif est inné en chacun de nous, comme l'esthétique, on ne peut pas l'apprendre. Mais on peut le révéler, l'amplifier ou enlever ce qui l'empêche de prendre son essor.

A une époque où la rentabilité, les gains, le matérialisme, les tablettes, les ordinateurs et la télévision sont prépondérants, nous n'avons plus la même patience qu'aux temps anciens pour s'arrêter quelques heures devant une pomme et la dessiner.

Et pourtant, il n'y a pas d'autre chemin.

Cezanne
Pommes et Oranges de Paul Cezanne

 

Cézanne à déplacé le Tout-Paris pour des pommes.

Pas pour des prunes, c'est sûr!

Art et Covid

Art et Covid

Claude Monet, Les Nymphéas
Claude Monet, Les Nymphéas

Depuis l'époque où les impressionnistes ont mis le doigt sur une vérité fondamentale de l'univers, réduisant l'apparente immobilité de la matière en une suite de petites touches virevoltantes dans l'espace, les artistes ont toujours eu ce sixième sens devançant la science.